Les actualités régionales express

130 FORMATIONS PRÉSENTÉES

Les élèves du niveau secondaire et les adultes désirant effectuer un retour aux études pourraient bien trouver leur voie grâce au Salon d’information scolaire ExplorAction qui se déroule mercredi au centre multisport du Centre Mario-Tremblay d’Alma. Les participants pourront découvrir les 130 programmes de formation offerts à travers le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Plus de 1400 personnes en apprendront davantage sur les programmes de formation professionnelle, technique, préuniversitaire et universitaire dans le cadre de cette 11e édition qui se déroule jusqu’à 16 h.

Les divers programmes sont présentés à travers huit univers allant de la santé à la biologie et l’environnement, en passant par les communications, les lettres et les arts. 

Cette édition permettra, en nouveauté, de présenter les attestations d’études collégiales offertes au Collège d’Alma.

Plus de 250 enseignants et responsables participeront à l’activité gratuite organisée par la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean, le Collège d’Alma et l’UQAC, en partenariat avec la Ville d’Alma.

+

LOGE M'ENTRAIDE S'EN PREND À POTVIN

(PASCAL GIRARD) Après avoir écrit à la mairesse de Saguenay, Josée Néron, voilà que la coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté, ressort sa plume pour écrire cette fois une lettre au numéro 2 de Saguenay, Michel Potvin. « Cette lettre qui vous est adressée nous permet du même coup de remettre publiquement les pendules à l’heure avant que cette fausse information se répande comme une traînée de poudre. En effet, dans une intervention à Radio-Canada, vous avez dit que Loge m’entraide avait reçu de Saguenay 1,5 M$ pour la construction de la Coopérative d’habitation La Persévérance. » Ainsi, selon Mme Côté, il ne faut pas mélanger les fonds obtenus pour les différents projets, car son organisme n’est pas propriétaire des coopératives d’habitation qui sont mises sur pied. « Votre nouvelle administration Néron utilise la même stratégie politique qu’utilisait l’ancienne administration Tremblay à la fin de son mandat. [...] Vous attisez l’opinion publique contre nous, réfrénez les donateurs à nous offrir un don et semez la jalousie chez les organismes communautaires », conclut-elle. 

+

ZONE TALBOT DISCUTERA DE SON AVENIR

(DENIS VILLENEUVE) Plus de 80 membres de la Zone Talbot discuteront de l’avenir du regroupement de commerçants, mercredi matin, au Montagnais, lors d’un déjeuner d’affaires où il sera question de la transformation de l’organisme en une Société de développement commercial (SDC).

Selon Marie-Claude Gauthier, directrice générale de Zone Talbot, les changements survenus à l’hôtel de ville et à Promotion Saguenay pour le mode de financement des organismes incitent à revoir les façons de faire. 

Jusqu’à tout récemment, Promotion Saguenay accordait une aide financière annuelle de 85 000 $ à Zone Talbot, une aide qui risque de disparaître ou d’être fortement diminuée comme cela a été le cas pour d’autres regroupements d’affaires. 

« Il nous a été recommandé de nous transformer en société de développement commercial. Notre intention est de présenter aux membres ce qu’est une SDC et d’avoir le pouls de nos membres », mentionne-t-elle. L’élaboration d’un plan stratégique de développement de l’artère commerciale figure également à l’ordre du jour.

La création d’une SDC modifie les modes de fonctionnement, affirme-t-elle, mais l’objectif est de conserver le même niveau de financement qu’actuellement.

En vertu d’une entente intervenue avec la Ville depuis 2010, les cotisations des membres sont prélevées à même le compte de taxes foncières des membres.