Le patinage libre du Centre Georges-Vézina a connu beaucoup de succès, mercredi après-midi.

Les activités intérieures prises d’assaut

Le temps froid a forcé les jeunes enfants et les plus âgés à s’encabaner, mercredi. Les centres d’activités intérieures ont été pris d’assaut par les familles, pendant que les autorités municipales de Saguenay fermaient les patinoires extérieures et que les garagistes recevaient quelques appels pour des voitures qui refusaient de démarrer.

Ils étaient rares, les petits avec le nez dehors, en cette journée où le thermomètre affichait des températures de -22 degrés Celsius, avec un -33 degrés ressenti. Les familles avaient visiblement décidé de s’amuser à l’intérieur et les patinoires extérieures ont été boudées pendant la journée avant d’être fermées en soirée, au détriment de celle du Centre Georges-Vézina, qui a été envahie de petits et grands patineurs. 

En matinée, le centre d’amusement Savana grouillait de petits et de leurs parents. « Il fait beaucoup trop froid, alors on joue à l’intérieur », a lancé la jeune Rosalie, qui s’amusait avec sa grande soeur Annabelle dans les glissades et les modules de balles colorées. Les bambins présents à Savana ne semblaient toutefois pas trop se plaindre de la température, ayant trouvé un autre moyen de s’amuser. 

« Oui, nous avons beaucoup de monde cette semaine, surtout parce qu’il fait très froid. Les familles se cherchent des activités avec les enfants ou la visite. Mais je crois qu’il y a aura encore plus de monde la semaine prochaine, lorsque la visite sera repartie », a affirmé Jayce Laliberté, qui travaille chez Savana.

Un peu plus bas sur le boulevard Talbot, le centre d’amusement Aquafun était également bondé. 

« C’est vraiment très achalandé cette semaine. Les clients sont surtout des gens de la région qui se cherchent des activités intérieures à cause de la température », a affirmé Marc-Olivier Brassard, en charge de la surveillance au centre d’amusement aquatique de l’hôtel Le Montagnais. Sa collègue, Amy Villeneuve, a ajouté que la semaine entre Noël et le jour de l’An est l’une des plus achalandées de l’année. 

Au Centre Georges-Vézina, le patinage libre a eu beaucoup de succès en après-midi. Les patineurs ont même eu droit à un petit concert de Duodenum. Les violonistes Luc Beauchemin et Bruno Chabot, installés en bordure de la patinoire, ont mis de l’ambiance à l’aréna, en offrant plusieurs pièces rythmées de Noël. 

Les températures froides se poursuivront au cours des prochains jours au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Jeudi, il est d’ailleurs conseillé de s’habiller chaudement, puisque les températures ressenties seront de -39 degrés Celsius. 

Annabelle et Rosalie Verreault, de même qu’Arnaud Bouchard, se sont amusées à Savana, puisqu’il faisait trop froid pour jouer dehors.
Le centre d’amusement Aquafun a été pris d’assaut par les familles.

Le festival de la batterie

Les garagistes ont été sollicités, au cours de la journée de mercredi, alors que certains véhicules boudaient eux aussi le froid. C’était le cas à la Station Robert-Gasse de Chicoutimi, où une vingtaine de propriétaires ont fait appel aux services des garagistes. «Nous avons déjà eu des appels pour des voitures qui ne décollaient pas. Mais ça va être pire dans deux ou trois jours, car après autant de journées de froid, c’est plus dur pour les automobiles. Disons que j’appelle ça le festival de la batterie!», a lancé le propriétaire Robert Gasse. 

Il a d’ailleurs donné quelques conseils pour éviter les pépins liés aux températures hivernales. Connecter les voitures et utiliser de l’huile synthétique figurent d’ailleurs parmi les conseils du garagiste. «Les gens doivent vraiment s’habituer à connecter leur voiture. Et les démarreurs à distance, on doit se garder une petite gêne lorsqu’il fait aussi froid. C’est plate, mais c’est mieux de prendre la peine de sortir et de démarrer la voiture avec la clé pour bien voir si elle a de la difficulté», a expliqué Robert Gasse.