Les 300 crèches remises en vente

La personne qui avait acheté les 300 dernières crèches de la collection de Rivière-Éternité a renoncé à son achat lundi matin. La Corporation des crèches de Rivière-Éternité va donc remettre ses crèches en vente dès mardi. Et la mésaventure a tellement ébranlé le président de la corporation, Thierry Roncen, que ce dernier retirera sa candidature mercredi pour le poste de conseiller laissé vacant dans la petite municipalité du Bas-Saguenay.

« On m’a appelé ce matin (lundi) à 7 h 30 pour me dire que la personne se retirait. Ce soir, on a eu une réunion du comité et on a décidé de tout remettre ça en vente. À partir de demain (mardi) et tous les jours de la semaine, ce sera sur appel. Et le samedi 18 et le dimanche 19, on refait deux journées portes ouvertes de 10 h à 16 h 30. Si ce n’est pas vendu, on recommence jusqu’à la vente finale », a expliqué en fin de soirée, lors d’un entretien téléphonique, le président de la corporation, Thierry Roncen, visiblement démonté par le déroulement des événements.

Lors de l’élection municipale du 5 novembre, personne ne s’était porté candidat au poste de conseiller #1. L’élection devrait maintenant se tenir en décembre. « Je ne me présente plus aux élections. Je ne me sentais plus la crédibilité. Je vais déposer ma lettre mercredi matin », a-t-il dévoilé au Quotidien.

M. Roncen n’a pu dévoiler l’identité de l’acheteur ni les raisons du refus. Il a cependant mentionné qu’elles n’étaient pas d’ordre financier. « La personne était très, très bien intentionnée. Il n’y avait aucune raison de ne pas accepter un mécène comme ça », a-t-il poursuivi, en indiquant qu’il connaissait déjà cette personne. Il n’avait cependant pas reçu de chèque de l’acheteur samedi.

Plusieurs personnes avaient fait part de leur mécontentement lors de l’annonce de la fin de la vente. D’autres, par contre, se réjouissaient de voir qu’une partie de la collection était sauvée.

Les 300 crèches restantes se trouvent toujours au sous-sol de l’église de Rivière-Éternité. M. Roncen espère que tout sera vendu, question de libérer la salle pour le 31 décembre au moment de la dissolution de la corporation.

L’exposition des crèches de Rivière-Éternité a attiré jusqu’à 15 000 visiteurs dans ses belles années. En 2016, seulement 393 visiteurs ont payé les 5 $ demandés à l’entrée pour visiter l’exposition intérieure.

Les personnes intéressées peuvent contacter M. Roncen au 418-815-5307 ou encore Reina Simard au 418-272-2414 pour pouvoir aller visiter les crèches sur demande.