La chef de l'ERD, Josée Néron, a fait part des principaux éléments du programme de son parti, lundi, en prévision des prochaines élections municipales à Saguenay.

L'ERD dévoile ses 265 engagements

La campagne électorale de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD) et de sa chef, Josée Néron, a pris son envol, lundi, devant plusieurs partisans réunis à l'hôtel Le Montagnais. Les grands énoncés du parti ont été dévoilés autour du slogan « À Saguenay, on veut être fiers de nous ».
Le document de 28 pages élaboré autour de cinq grands thèmes que sont les infrastructures, la vie familiale, le développement économique, culturel, durable et la ville ouverte comprend 265 engagements qui sont le fruit d'une consultation de plusieurs intervenants oeuvrant sur le terrain à travers tous les secteurs de la ville.
« Ce programme est le fruit de trois années de travail réalisé par le comité du programme qui a pris la peine de rassembler les idées de gens qui nous interpellent constamment sur le terrain », a énoncé Josée Néron.
Selon elle, les citoyens sont fatigués d'avoir à zigzaguer dans les rues de la ville pour éviter les nids-de-poule, de recevoir la visite de l'UPAC à l'hôtel de ville et du climat tendu au conseil. « Les gens veulent que ça change et qu'on leur permette de s'exprimer. Ils sont fatigués que, depuis 20 ans, on ait perdu notre fierté », a déclaré Mme Néron.
Parmi les premiers engagements inscrits au programme, l'ERD propose l'adoption d'un plan d'action étalé sur plusieurs années dont l'objectif est de combler le retard dans l'entretien des infrastructures municipales tel que le recommandait le vérificateur général en 2015.
Promotion Saguenay
En ce qui concerne Promotion Saguenay, l'ERD souhaite que l'organisme recentre ses activités autour de ses missions que sont le développement économique et touristique par l'élaboration d'un plan de développement basé sur des axes stratégiques avec des objectifs quantifiables et mesurables de création d'emplois.
Le parti politique souhaite établir un processus de reddition de compte entre Promotion Saguenay et le conseil municipal, incluant des tableaux d'indicateurs de performance. Le développement de partenariats entre les deux cégeps, l'UQAC, les centres de recherche, la Base militaire et le milieu des affaires constitue une voie pour favoriser la création d'emplois dans les secteurs de l'aluminium et du bois, estime l'ERD.
En ce qui a trait aux finances municipales, l'ERD entend s'assurer que tous les conseillers participent à l'élaboration du budget dans un esprit de transparence et de gestion rigoureuse. Parmi les changements proposés, l'ERD souhaite rétablir un certain équilibre entre les pouvoirs du conseil municipal et ceux du comité exécutif en se montrant ouverte à ce que des conseillers indépendants ou d'autres formations politiques puissent y siéger.
La réduction de la dette correspondant à la capacité de payer des contribuables est une autre priorité.
Quant à la famille, l'ERD veut développer un programme d'accès à la propriété pour les jeunes familles et tenter d'attirer de nouveaux résidants par de la promotion.
L'ERD entend suivre les pas de l'athlète Pierre Lavoie en adoptant le concept de Ville au cube en s'assurant que chaque citoyen ait accès près de chez lui aux infrastructures lui permettant d'adopter un mode de vie sain et actif à un coût raisonnable.
En point de presse, Mme Néron a déclaré qu'elle n'avait aucune crainte à dévoiler le programme de sa formation politique si tôt dans la campagne électorale puisqu'il est le reflet de ce que la population veut comme nouvelle façon de diriger la ville.
L'ERD compte présentement douze candidats en lice, incluant Mme Néron.