Le Quotidien

L'entrepreneur Paul Boivin met en demeure la Ville de Saguenay

Émilie Morin
Émilie Morin
Le Quotidien
L’homme d’affaires Paul Boivin exige des excuses et réclame 1 million $ à la Ville de Saguenay en réparation d’un préjudice à sa réputation et 500 000 $ à titre de dommages punitifs.