La visibilité est nulle à Saint-Bruno.

L'enfer blanc au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le terme peut paraître alarmiste, mais c’était littéralement le chaos sur l’ensemble du réseau routier au Saguenay-Lac-Saint-Jean, lundi. Plusieurs routes ont été fermées en raison de la neige et des vents, et les conditions étaient difficiles sur celles encore ouvertes.

Le porte-parole du Service de police de Saguenay (SPS), Bruno Cormier, a rapporté plusieurs carambolages à Saguenay. Les accidents ont fait des blessés et des automobilistes étaient prisonniers à l’intérieur de leur habitacle.

Plusieurs carambolages ont eu lieu, dont un sur le chemin Saint-Anicet à La Baie. Une dame a été happée par une camionnette au moment où elle venait de quitter son véhicule.

En soirée lundi, le lieutenant Jessy Pelletier avait peu de détails sur l’événement. La femme n’a pas été blessée sérieusement et il semblerait qu’aucune manoeuvre dangereuse ne soit à l’origine de l’incident.

La situation n’était guère mieux sur les autres axes routiers, dont le boulevard Talbot, le chemin Saint-Isidore de Laterrière et la route Coulombe de Shipshaw, entre autres. La route 170 entre la Base militaire de Bagotville et la route 381 a dû être fermée.

La route 172 à Saint-Ambroise, entre le rang Double et la rue Simard, a été fermée également.

Le porte-parole de la Sûreté du Québec Hugues Beaulieu a lui aussi rapporté des carambolages sur les routes desservies par la SQ. Des séries de collisions sont survenues à Saint-Bruno, Saint-Nazaire, Saint-Ambroise et Albanel. Ces accidents n’ont pas fait de blessés graves, selon le sergent Beaulieu.

Plusieurs routes secondaires ont été fermées par la Ville de Saguenay. À Arvida, la rue Mathias et le chemin Saint-Abel sont demeurés fermés du milieu de l’après-midi jusqu’au moment de mettre sous presse, tout comme la rue des Prés à Jonquière, ainsi que la rue des Mélèzes et la route Fillion à Shipshaw.

À Laterrière, la circulation locale sur les chemins Sainte-Famille, de l’Église et Saint-Isidore s’est effectué par convoi. Le chemin des Sables était toutefois complètement fermé.

À Chicoutimi, le chemin Saint-Paul a été fermé en partie, mais la circulation locale s’effectue par convoi. 

C’était la même chose pour le rang Saint-Pierre, entre le boulevard du Royaume et la route à Prosper, de même que pour la rue Saint-Jean-Baptiste, entre les rues Saint-Benoit et des Saules.

Au Lac-Saint-Jean

La situation était tout aussi difficile au Lac-Saint-Jean et à un certain moment, l’accès au Lac était impossible à la suite de la fermeture des routes 170 et 172. La route 170, entre l’avenue Saint-Alphonse à Saint-Bruno et la rue de Quen à Saint-Gédéon, a été fermée à 14h47. La route 169, entre Hébertville et le boulevard Maurice-Paradis à Alma, était fermée depuis 14h40 lundi.

Plus au nord, la route 373 entre Saint-Méthode et la rue Laverdure, près de Sainte-Marguerite-Marie, a été fermée à toute circulation. La route 169 entre Normandin et Saint-Félicien est l’autre tronçon routier qui a été fermé par le ministère des Transports.

Du froid et du vent mardi

La neige devrait cesser pour la journée de mardi, mais les vents d’ouest devraient continuer de rendre les conditions routières difficiles. Des avertissements de froid extrême et de poudrerie ont été émis par Environnement Canada pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean.