Maire de Dolbeau-Mistassini, Richard Hébert portera les couleurs du Parti libéral.

L'élection dans Lac-Saint-Jean aura lieu le 23 octobre

L'élection partielle fédérale dans Lac-Saint-Jean se tiendra le lundi 23 octobre.
Gisèle Dallaire briguera l'investiture du Nouveau Parti démocratique, le 25 septembre.
Ancien attaché politique de Denis Lebel, Rémy Leclerc espère devenir le nouveau député de Lac-Saint-Jean sous les couleurs du Parti conservateur.
La date de l'élection a été affichée dimanche sur le site Internet d'Élections Canada, sans qu'aucune annonce officielle du premier ministre Justin Trudeau n'ait eu lieu au préalable. Un communiqué de presse a ensuite été publié. Les jours de vote par anticipation auront lieu les 13, 14, 15 et 16 octobre.
Les candidats connus dans Lac-Saint-Jean sont Richard Hébert, maire de Dolbeau-Mistassini, pour le Parti libéral du Canada, ainsi que Rémy Leclerc, ancien attaché politique de Denis Lebel, pour le Parti conservateur du Canada. Gisèle Dallaire, candidate en 2015 pour le Nouveau Parti démocratique (NPD), briguera l'investiture du parti prévue le 25 septembre.
Pour sa part, le Bloc québécois n'a pas encore annoncé le nom de son candidat. Selon le site Internet d'Élections Canada, la date limite de dépôt des candidatures dans le cadre d'une élection est le 21e jour précédant la date de scrutin, une fois l'Avis de convocation du directeur du scrutin lancé, ce qui devrait avoir lieu sous peu.
Richard Hébert
Après avoir remporté l'investiture libérale dans Lac-Saint-Jean devant Marjolaine Étienne, Richard Hébert avait indiqué qu'il entendait demeurer maire jusqu'à l'annonce de la date de l'élection partielle et qu'il annoncerait ensuite ses intentions en vue des élections municipales du 5 novembre.
Joint dimanche en début de soirée par Le Quotidien, le premier magistrat de Dolbeau-Mistassini a indiqué qu'il annoncerait sa décision lors de la séance régulière du conseil municipal prévue lundi, à 19 h, à l'hôtel de ville.
La date limite de dépôt des candidatures en vue du scrutin municipal est le 6 octobre. L'élection partielle dans Lac-Saint-Jean fait suite à la démission, annoncée en juin, de l'ex-ministre conservateur Denis Lebel, aujourd'hui président-directeur général du Conseil de l'industrie forestière du Québec.
Élections Canada en a aussi profité dimanche pour annoncer la date de l'élection partielle dans Sturgeon River-Parkland, en Alberta, circonscription auparavant détenue par Rona Ambrose, qui se tiendra aussi le 23 octobre. L'ex-chef intérimaire du Parti conservateur du Canada avait annoncé en mai qu'elle quitterait la politique à la fin de la dernière session parlementaire.