Les paroissiens de l'église Saint-David ont voté à 97% en faveur de la démolition.

L'église de Falardeau sera démolie

Après la destruction de l'église de Saint-David-de-Falardeau, la municipalité compte se porter acquéreur du terrain et espère pouvoir y construire un centre communautaire pouvant accueillir 250 personnes.
Les paroissiens de l'église Saint-David ont voté à 97% en faveur de la démolition. Le lieu de culte comporte plusieurs problèmes, comme la présence de fissures dans le toit ainsi que de la moisissure et de l'amiante.
Il serait impossible d'ouvrir l'église au public, puisque le toit pourrait s'effondrer à tout moment.
«On veut reconstruire un centre communautaire qui pourrait offrir de nombreux services à la population, explique le maire Serge Gauthier. On y aménagerait aussi un lieu de culte, qui pourrait rappeler une chapelle.»
Les travaux de démolition vont coûter 118 000$. La municipalité de Saint-David-de-Falardeau déboursera un montant équivalent pour devenir propriétaire du terrain de l'église, de la bâtisse abritant le centre de la petite enfance et de l'ancien presbytère. «La décision devra toutefois être approuvée par le diocèse de Chicoutimi. La démolition pourrait avoir lieu au printemps», estime Serge Gauthier.
«On va conserver la pierre et le clocher de l'église pour intégrer à la nouvelle construction. Si on voit qu'on peut garder autre chose, on le fera», soutient le maire.
Le coût du projet de centre communautaire est estimé à 1,4 M$. «On va faire le tour au fédéral et au provincial pour obtenir des subventions. La Ville pourrait donner jusqu'à 900 000$ sous forme d'un règlement d'emprunt», indique Serge Gauthier, en expliquant que rien n'est définitif.