Un ruisseau est sorti momentanément de son lit à Girardville.

Légers débordements au nord du Lac-Saint-Jean

Bien que la région soit toujours épargnée par les inondations, au moins deux municipalités du nord du Lac-Saint-Jean ont constaté des débordements de cours d’eau heureusement sans trop de conséquences, dimanche.

Un ruisseau qui traverse la localité de Girardville est sorti de son lit en matinée en raison d’une légère embâcle sous un ponceau. Le maire de l’endroit, Michel Perreault, a toutefois confirmé que la situation est revenue à la normale sur l’heure du midi après qu’une équipe se soit chargée de nettoyer la grille obstruée du ponceau qui a causé le débordement dans les rues à l’entrée nord de la municipalité.

Le rang Nord a été fermé à la circulation dans le secteur de Saint-Méthode dimanche.

Puis du côté de Saint-Méthode, plusieurs citoyens de l’endroit ont constaté une situation similaire après qu’un embâcle se soit créé sous un ponceau qui enjambe la rivière Ticouapé. Une section du rang Nord a été inondée, puis fermée à la circulation pendant une durée indéterminée. L’accès au rang Baril se faisait exclusivement par Normandin, dimanche. Pierre-Alexandre Maltais

Un embâcle s’est formé sous un ponceau enjambant la rivière Ticouapé à Saint-Méthode.