Johanne Morin, présidente du conseil d’administration du Café Cambio
Johanne Morin, présidente du conseil d’administration du Café Cambio

L’économie collaborative au menu vendredi au Café Cambio

Myriam Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Myriam Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
L’économie collaborative sera au menu vendredi soir au Café Cambio de Chicoutimi, à l’occasion de la première conférence organisée par la coopérative depuis sa réouverture.

Guillaume Lavoie, expert en économie collaborative, présentera cette conférence qui débutera à 18h. Le Chicoutimien d’origine profitera d’un passage au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour détailler ce modèle économique qui repose sur l’échange et le partage de ressources.

Johanne Morin, présidente du conseil d’administration du Café Cambio, espère que cette conférence permettra d’offrir un autre point de vue sur l’économie collaborative, un modèle qu’elle considère comme «une belle alternative».

Car le sujet demeure controversé, rappelle-t-elle, alors que l’économie collaborative est souvent associée en premier lieu aux plateformes Uber et Airbnb.

«Mais on voit qu’il y a une réponse coopérative qui est en train de se créer au Québec et on trouve ça vraiment intéressant», a-t-elle souligné en entrevue.

La conférence s’inscrit dans la foulée d’un événement de réflexion organisé à la fin du mois de novembre en lien avec la Journée mondiale sans achat, née en réaction à la frénésie du Vendredi fou (Black Friday).

Il avait alors été question de l’économie collaborative et de ses applications possibles dans la région, entre autres sujets, lors de cette journée où le Café Cambio avait suspendu ses ventes.

Réservations

Il s’agit de la première conférence qu’accueillera le Café Cambio depuis la réouverture de sa salle à manger en juin.

La conférence devrait se dérouler à l’extérieur si le temps le permet. Les personnes intéressées sont invitées à amener une chaise de camping et pourront s’installer sur la rue Racine, qui sera piétonne vendredi soir.

En cas de mauvais temps, la conférence aura lieu à l’intérieur. Un maximum de 50 personnes sera alors admis. Les participants qui veulent s’assurer d’avoir une place doivent réserver en écrivant au service@cafecambio.ca.