Stephen Burke

L'école Riverside écoénergétique

La Commission scolaire Central Quebec (CSCQ), laquelle chapeaute l’école anglophone Riverside, à Arvida, vient de compléter un projet d’amélioration énergétique touchant 19 établissements de partout en province. L’initiative a pris son envol il y a 18 mois.

Plus de 6 millions $ ont été investis pour moderniser les immeubles. Le ministère de l’Éducation, Hydro-Québec et Énergir ont versé des subventions totalisant 1,2 million $.

« Dans le cadre de ce projet, nous avons modernisé environ 10 700 luminaires intérieurs et extérieurs vers la technologie aux diodes électroluminescentes (DEL) et optimisé considérablement le contrôle de nos équipements de chauffage. Dix établissements sont désormais dotés de nouveaux systèmes de contrôle centralisés gérés à distance par l’équipe des ressources matérielles et neuf chaufferies ont été rénovées, permettant une réduction significative des coûts d’entretien », a indiqué le président de la CSCQ, Stephen Burke, par voie de communiqué. 

Selon la commission scolaire, le projet engendrera des économies d’énergie annuelles de 5,3 millions de kWh, ce qui équivaut à la consommation de 265 foyers. 

« Le projet assure également une réduction de 979 tonnes d’émission de gaz à effet de serre (GES) par année, l’équivalent de 303 voitures en moins annuellement. Au total, la CSCQ améliorera son rendement énergétique de 40 pour cent et diminuera de 43,5 pour cent ses émissions de GES par année », peut-on lire dans le communiqué.

Campagne 

Une campagne d’information sera déployée à travers les 19 établissements de la CS entre février et mai. Les élèves et les membres du personnel seront sensibilisés à l’enjeu de l’efficacité énergétique par l’entremise d’une campagne d’affichage, la diffusion d’une vidéo et la tenue de concours.

« Nous sommes fiers d’avoir réalisé ce projet qui améliorera le confort des usagers des bâtiments et qui réduira l’empreinte écologique de la CSCQ », conclut Stephen Burke.