Quelque 200 réservistes, cadets, dignitaires et civils ont pris part à la cérémonie de commémoration de la Bataille de l’Atlantique, dimanche, au NCSM Champlain.

Le vétéran Marcel Aubin se souvient

Quelque 200 réservistes, militaires, cadets, dignitaires et civils ont pris part à la cérémonie de commémoration de la Bataille de l’Atlantique de la Marine royale canadienne, dimanche, au NCSM Champlain, à Chicoutimi.

La cérémonie comptait un invité spécial, le vétéran Marcel Aubin, qui a servi en Belgique et aux Pays-Bas durant la Seconde Guerre mondiale.

M. Aubin, âgé de 93 ans, n’avait que 19 ans lorsqu’il a tout d’abord été amené au Royaume-Uni, a-t-il raconté lors d’un entretien avec Le Quotidien, avant la cérémonie qui avait lieu en matinée à la réserve navale. Originaire d’Arvida, le vétéran demeure aujourd’hui au Manoir Champlain.

Le commodore Simon Page, de la division du programme d’équipement maritime pour le sous-ministre adjoint matériel, s’est adressé au rassemblement après la parade protocolaire.

Le vétéran Marcel Aubin était l’invité spécial de la commémoration. Il a servi aux Pays-Bas et en Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale.

« Mettez-vous en tête, quelques minutes, un jeune Canadien, au début des années 1940, même pas adulte — beaucoup âgés de 16 et 17 ans —, qui se portait volontaire, pour joindre la Marine royale canadienne et défendre les intérêts des Alliés pendant la Deuxième Guerre mondiale », a-t-il rappelé, avant d’énumérer les conditions difficiles auxquelles ces militaires devaient alors faire face.

Par la suite, le nom des navires coulés et des escadrons perdus ont été nommés un à un. L’énumération a été suivie d’une salve à blanc qui a détonné sur la Zone portuaire, avant de faire place à la Sonnerie aux morts et à une minute de silence.

« Notre jour du Souvenir »

La commémoration occupe une place importante pour les réservistes du NCSM Champlain. « C’est une journée très importante pour les marins, c’est notre jour du Souvenir », a souligné le capitaine de corvette Jean-Claude Saint-Laurent, en remplacement du commandant du NCSM Champlain, lors d’un entretien avec Le Quotidien. La réserve navale installée à Chicoutimi depuis 1985 compte aujourd’hui une centaine de réservistes.

La Bataille de l’Atlantique s’est déroulée de 1939 à 1945. Elle a été la plus longue campagne de la Seconde Guerre mondiale. La bataille a opposé les forces aériennes et navales aux sous-marins allemands qui torpillaient les navires marchands alliés qui traversaient l’Atlantique en direction du Royaume-Uni.