Le Quotidien
Lundi matin, plusieurs pâtés de maisons au cœur de Greektown étaient entourés de rubans jaunes de la police et presque toutes les entreprises locales étaient fermées.
Lundi matin, plusieurs pâtés de maisons au cœur de Greektown étaient entourés de rubans jaunes de la police et presque toutes les entreprises locales étaient fermées.

Le tireur de Toronto souffrait de psychose et de dépression

Michelle McQuigge
La Presse Canadienne
Nicole Thompson
La Presse Canadienne
TORONTO — L’homme considéré comme le responsable de la fusillade meurtrière de dimanche soir à Toronto s’appelle Faisal Hussain, ont annoncé les autorités policières, lundi. Et sa famille soutient qu’il a souffert toute sa vie de graves problèmes de santé mentale, y compris de psychose et de dépression.