La démolition a débuté lundi.

Le terrain devra être décontaminé

Le terrain de l’ancien garage Sears, situé sur le boulevard Talbot à Chicoutimi, devra être décontaminé si les propriétaires actuels veulent en changer l’usage.

C’est ce qu’a indiqué Sophie Gauthier, conseillère à la direction des communications du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

L’entrepreneur Choc Démolition, de Shawinigan, a commencé la démolition de l’immeuble en effectuant des travaux d’excavation destinés à interrompre les services d’aqueduc.

Selon Mme Gauthier, le ministère n’a pas délivré de permis de décontamination du terrain, sauf qu’avant de procéder à d’autres travaux, une étude de caractérisation des sols devra être réalisée pour connaître leur état dès qu’un changement d’usage sera projeté comme le prévoit l’article 31.53 de la Loi sur la qualité de l’environnement.

À la lumière des résultats d’analyse obtenus, si la qualité des sols laissés en place n’est pas compatible avec l’utilisation projetée du terrain, des travaux de réhabilitation devront être effectués préalablement au changement d’utilisation. Ces travaux doivent être préalablement autorisés par le ministère.

Le terrain est inscrit au Répertoire des terrains contaminés du ministère. Il a fait l’objet d’une réhabilitation partielle et volontaire réalisée dans le cadre d’un remplacement de réservoirs souterrains qui s’est terminée en 2007.