Le Quotidien
Le restaurant Temaki, à Chicoutimi.
Le restaurant Temaki, à Chicoutimi.

Le Temaki se rétracte, mais se réjouit du message passé

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
Le propriétaire du restaurant Temaki, Michaël Tremblay, s’est finalement rétracté. S’il se disait prêt à payer des amendes, le risque de perdre son permis d’alcool pour une période de 45 jours l’a dissuadé d’ouvrir sa salle à manger, vendredi.