Le nouveau stade des Falcons.

Le stade des Falcons et de Proco inauguré

Ceux qui ont écouté le match d'inauguration du nouveau stade des Falcons d'Atlanta, dimanche soir, ne savaient peut-être pas qu'une entreprise régionale a contribué à la réalisation du Mercedes-Benz Stadium. Une partie de la structure d'acier du stade est l'oeuvre des bureaux de Saint-Nazaire et de La Baie de Proco.
« C'est sûr que nous sommes très fiers d'avoir participé à ça et d'avoir contribué à réaliser ce projet », a souligné Jean-Denis Toupin, ingénieur et directeur général de Proco, lors d'un entretien téléphonique avec Le Quotidien, dimanche soir. Il n'avait cependant pas prévu passer la soirée devant son téléviseur en vue du match opposant les Falcons aux Packers de Green Bay, préférant passer son dimanche soir en famille.
Le directeur général s'est déjà rendu à quelques reprises sur le site, lors de la construction de la charpente. « Nous avons travaillé sur toutes les poutres fixes et mobiles de la structure », a-t-il précisé.
Proco avait décroché plusieurs sous-contrats de fabrication de pièces de Canam, qui avait obtenu un contrat de 230 M $ américains dans le cadre de la construction du stade, tel qu'annoncé dans Le Progrès-Dimanche, en avril 2016. Le travail de Proco s'est achevé l'hiver dernier.
Une quarantaine de personnes des bureaux de Saint-Nazaire et de La Baie de l'entreprise régionale ont mis la main à la pâte. Les pièces, qui ont demandé 1200 tonnes d'acier, ont été fabriquées dans la région avant d'être expédiées par bateau à partir des installations portuaires de Grande-Anse.
« Éventuellement, on pourra aller là, regarder le stade et se dire qu'on y a contribué », a souligné le directeur général.
Le Mercedes-Benz Stadium, un projet de 1,5 G $, peut accueillir jusqu'à 71 000 personnes. Il s'agissait dimanche du premier match officiel, après deux matchs préparatoires en août.