Le site de l’ancienne prison de Chicoutimi accueillerait un centre de crise en santé mentale

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Tout porte à croire que l’ancienne prison de Chicoutimi laissera place au nouveau centre de crise en santé mentale du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Un projet de 15 millions $ annoncé en janvier dernier.