Le Service de police de Saguenay lance une campagne pour la sécurité de sécurité en transport scolaire

Mariane Guay
Le Quotidien
Du 24 août au 11 septembre prochain, le Service de police de Saguenay (SPS) tiendra l’opération « PIEDBUS », une campagne de sécurité en transport scolaire qui a pour objectif d’attirer l’attention des usagers de la route sur l’importance de demeurer attentif à la signalisation et aux arrêts des autobus scolaires.

En vue de la prochaine rentrée scolaire, les patrouilleurs du SPS effectueront des vérifications sur le territoire, entre autres en regard de la vitesse et des arrêts obligatoires dans les zones scolaires. Les policiers seront également attentifs près des traverses d’écoliers et vérifieront si les signaux des brigadiers scolaires sont respectés, en plus de s’assurer que les automobilistes respectent les lois lors de croisements et de dépassements d’autobus scolaires sur feux intermittents. En agissant de la sorte, le SPS tente de diminuer les risques d’accidents impliquant des écoliers.

Le SPS rappelle que dépasser ou croiser un autobus ou un minibus dont les feux rouges intermittents sont en marche ou lorsque le signal d’arrêt obligatoire est utilisé, entraîne l’accumulation de 9 points d’inaptitude ainsi qu’une amende de 200 $.

À noter que cet arrêt n’est pas obligatoire dans une seule situation, soit lorsqu’un automobiliste croise un autobus sur une chaussée séparée par un terre-plein.