Les jeunes du primaire de l’ÉcolACTion ainsi que de l’école trilingue Vision Saguenay seront répartis dans les locaux normalement dédiés aux élèves du secondaire, dans le bâtiment du Séminaire de Chicoutimi.
Les jeunes du primaire de l’ÉcolACTion ainsi que de l’école trilingue Vision Saguenay seront répartis dans les locaux normalement dédiés aux élèves du secondaire, dans le bâtiment du Séminaire de Chicoutimi.

Le Séminaire de Chicoutimi réaménagé pour les élèves du primaire

Le Séminaire de Chicoutimi sera réaménagé afin d’accueillir pour la fin de l’année scolaire les élèves des deux écoles primaires privées de la région, qui se trouvent déjà dans l’enceinte du bâtiment.

Les jeunes du primaire de l’ÉcolACTion, anciennement l’école Apostolique déménagée dans les locaux du Séminaire depuis quelques années, ainsi que de l’école trilingue Vision Saguenay, seront répartis dans les locaux normalement dédiés aux élèves du secondaire. Les enfants des deux écoles primaires privées occupent habituellement les ailes avant et arrière du bâtiment.

Bianca Tremblay, directrice générale par intérim du Séminaire de Chicoutimi, explique que les responsables des deux institutions s’attendent au retour de plusieurs élèves, soit de 50 à 75 % de la clientèle, selon un sondage qui a débuté auprès des parents.

Le bâtiment du Séminaire de Chicoutimi, qui a une capacité d’environ un millier d’élèves, permettra ainsi de répartir les élèves du primaire, qui sont habituellement environ 200 à l’ÉcolACTion et 130 à l’école Vision Saguenay.

« On est déjà en train d’analyser tout ça. L’école Vision va prendre une série de classes pour assurer que, dans ces classes, il y ait le bon nombre d’élèves. Parce que partout on parle d’un maximum de 15 élèves, mais il faut vraiment y aller avec la distanciation physique de deux mètres », a précisé mercredi celle qui est également porte-parole régionale pour la Fédération des établissements d’enseignement privés.

Les jeunes du primaire de l’ÉcolACTion ainsi que de l’école trilingue Vision Saguenay seront répartis dans les locaux normalement dédiés aux élèves du secondaire, dans le bâtiment du Séminaire de Chicoutimi.

Cette nouvelle fonction a été créée récemment en raison de la crise sanitaire dans le but de favoriser la concertation entre les quatre établissements d’enseignement privés au Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui comprennent également le Séminaire Marie-Reine-du-Clergé, à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix.

La circulation des élèves du primaire sera également encadrée et dirigée au sein du Séminaire de Chicoutimi, dont les deux grands centres sociaux seront notamment réaménagés pour répondre aux besoins.

+

UN ENSEIGNEMENT EN DIRECT À DISTANCE

Les parents des élèves de l’ÉcolACTion et de l’école Vision Saguenay qui choisiront de ne pas envoyer leurs enfants en classe le 11 mai ou qui ne pourront le faire pour des raisons de santé bénéficieront notamment d’un enseignement en direct, à distance.

Cet enseignement filmé en direct à distance est déjà bien rodé, assure Bianca Tremblay, puisque cette façon de faire a été mise en branle à la fin du mois de mars dans les établissements privés de la région.

Les apprentissages seront ensuite complétés grâce au concours d’enseignants qui font partie de la population à risque et qui ne pourront enseigner en classe.