Beaucoup de participants étaient costumés en personnages de différents univers, dont Star Wars, évidemment.

Le Saggeek est là pour rester

Le Saggeek tenait sa 4e édition à l’hôtel Le Montagnais cette fin de semaine et une fois de plus, l’organisation est très satisfaite de sa convention. Plus de 1000 personnes ont participé aux différentes activités offertes. Beaucoup de ces derniers étaient costumés en personnages de différents univers.

Le Saggeek est une convention qui rassemble des exposants de la communauté geek et qui offre plusieurs divertissements comme des jeux vidéo et de société, des combats d’épées en mousse et des courses de voitures télécommandées. Une cinquantaine d’exposants sont venus pour faire connaître leurs produits, la grande majorité d’entre eux faits à la main par l’exposant lui-même.

Le responsable des exposants, Jimmy Dallaire, s’était entouré de plusieurs personnages de la culture geek.

L’achalandage n’a pas beaucoup augmenté comparativement à l’année dernière, mais le responsable des exposants, Jimmy Dallaire, le voit d’un bon oeil. « Notre noyau de fans est stabilisé, on a toujours au moins 1000 personnes. Ce n’est pas un festival, c’est une convention. Ça demande un peu d’implication. Les gens viennent costumés, ils s’impliquent dans des passions. Habituellement, les gens qui viennent reviennent. C’est pour cela qu’on ne note pas de diminution dans les conventions. Oui, on a de nouveaux visages chaque année, mais les mêmes visages reviennent aussi. »

Un besoin comblé

Jimmy Dallaire résume bien la situation actuelle de la communauté geek du Saguenay-Lac-Saint-Jean, d’où l’importance de perpétrer la tenue du Saggeek. « On pense que le Saggeek comble un besoin dans la région. Normalement, des activités comme ça, c’est à Québec ou à Montréal. Il faut faire des heures de route, se prendre une chambre d’hôtel, manger au restaurant. On pense qu’au Saguenay-Lac-Saint-Jean, il y a un bassin suffisant pour faire vivre le Saggeek encore longtemps », explique M. Dallaire.

Dans la salle de jeux vidéo, les visiteurs pouvaient jouer à des bornes d’arcade classiques.

Malgré son optimisme face à l’avenir, il reste réaliste quant à l’envergure de l’événement. « On ne pense pas atteindre les 3000, 4000 ou 5000 personnes et faire venir des vedettes d’Hollywood comme à Montréal, mais on veut vraiment faire venir des choses qu’on n’est pas habitués de voir au Saguenay, pour que les gens ne doivent pas se déplacer pour les voir. »

Les participants ont aussi eu l’occasion d’assister à plusieurs conférences interactives qui permettaient aux spectateurs d’intervenir et de poser des questions aux conférenciers. Le Saggeek est le seul événement du genre dans la région et devrait être de retour l’année prochaine, au grand plaisir des membres de la communauté geek de la région.