Marc Fournier, vice-président et directeur recherche et développement aux Éditions Gladius, était de passage dans la région afin de présenter les nouveaux jeux qui seront offerts en boutiques.

Le retour de Génies en herbe

Disparue du petit écran depuis plusieurs années, l’émission questionnaire Génies en herbe effectue un retour sous la forme d’un jeu de société mis en marché par les Éditions Gladius et son président, Marc Fournier.

De passage à Saguenay dans le cadre de sa tournée annuelle, le créateur de jeux québécois annonce juste à temps pour les Fêtes le lancement de ce jeu de culture générale, inspiré de l’émission diffusée sur les ondes de Radio-Canada de 1972 à 1997.

Malgré sa disparition, Génies en herbe continue à faire des adeptes, puisque plusieurs écoles primaires, secondaires et collégiales continuent d’organiser des tournois, explique M. Founier, d’où l’idée de rendre disponible le jeu. Comme c’était le cas à la télévision, deux équipes se font compétition pour répondre à l’une ou l’autre des 1720 questions réparties dans différents champs de connaissances, comme l’histoire, la géographie, ou les mathématiques.

Gangster

L’inventeur chicoutimien du jeu Gangster, Martin Tremblay, a déjà de quoi se réjouir du succès remporté depuis vingt ans avec la vente de 70 000 exemplaires de son jeu régulier Gangster et des éditions Le pouvoir et Le pro.

Cette année, Gladius lance une collection en édition limitée des trois jeux avec jetons, cartons et papier monnaie de haute qualité. Selon M. Fournier, la traduction anglaise du jeu est prête, mais il reste encore beaucoup de travail à accomplir pour faire connaître le jeu au Canada anglais et chez les voisins américains.

Jeu des fêtes

Le jeu par excellence du temps des Fêtes pourrait être le jeu Où est-ce qu’on s’en va, inspiré de l’émission radio-canadienne Silence, on joue ! animée par Patrice L’Écuyer. Le jeu, qui ne sera disponible qu’au début décembre, est fourni avec un volant de plastique. Il consiste à deviner une destination à l’aide d’indices fournis sur un carton par des coéquipiers. Selon M. Fournier, la participation d’un grand nombre de joueurs assure le plaisir pour la soirée.

La question impossible

Un autre jeu « pas compliqué » et qui tient dans une sacoche, La question impossible, consiste à poser une question en sachant que le répondant ne peut trouver la réponse. Des indices s’ajouteront et permettront de cumuler des points, le tout inspiré du jeu de Rouge FM.

Le jeu du beigne

Dans la catégorie jeunesse, Gladius a rencontré un inventeur allemand pour mettre en marché Le jeu du beigne, qui est destiné aux 5 ans et plus.

Le but du jeu est de retirer des bâtonnets de couleur et de formats différents insérés dans un beigne, sans le faire tomber. Le dé jeté indique la couleur du bâtonnet à retirer.

M. Fournier mentionne que son entreprise a délaissé les collections de jeux inspirés des Marvel, Avengers et Disney, en raison des grandes exigences et des contraintes imposées par ces multinationales américaines, afin de se concentrer sur ses produits exclusifs. C’est le cas pour les séries Cherche et trouve, destinées aux 2 à 5 ans, qui s’inspirent de thèmes de la vie quotidienne comme la garderie, le parc ou la cour d’école.

Enfin, Gladius produit de nouvelles versions de certains jeux, comme c’est le cas pour Fais moi confiance junior .