Le Réseau Technoscience lance des défis aux jeunes scientifiques

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Les jeunes de la région sont invités à participer aux activités organisées par le Réseau Technoscience, dans le cadre de la Semaine de la culture scientifique, qui se tiendra du 21 au 27 septembre. Différents défis sont lancés aux enfants et aux ados qui courront la chance de gagner de nombreux prix.

L’illusionniste Luc Langevin invitera officiellement les jeunes, le 21 septembre prochain, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Les différents défis peuvent être réalisés en classe ou à la maison. C’est en envoyant au Réseau des photos et vidéos de leurs différentes créations que les scientifiques en herbe pourront être éligibles aux différents concours.

« Auparavant, on aurait organisé des activités dans des lieux publics de la région en lien avec les différents projets. Puisque cette année, il n’est pas vraiment possible de le faire, on encourage la participation virtuelle et on organise ces activités dans le but de relancer l’intérêt des jeunes », a expliqué le directeur général de Technoscience Saguenay–Lac-Saint-Jean, Dominique Girard, dans une entrevue téléphonique avec Le Quotidien.

Le premier défi lancé aux scientifiques est celui de devenir un Pirate du quotidien. « En réutilisant des objets brisés ou qui ne servent plus, jeunes et moins jeunes Débrouillards pourront leur donner une deuxième vie. S’inspirant de la philosophie du Life Hacking, ce défi permettra à tous de se creuser les méninges afin de trouver des astuces pour simplifier leur quotidien », explique le Réseau Technoscience, par voie de communiqué de presse.

Défis technologiques

En raison de la COVID-19, plusieurs activités qui se seraient tenues aux mois de mars et mai derniers n’ont pas pu avoir lieu. C’est notamment le cas du Défi apprenti génie et du Défi génie inventif ÉTS.

Plusieurs jeunes, en classe, avaient eu le temps de compléter leurs projets, mais n’avaient jamais eu la chance de les présenter. Le Réseau Technoscience leur propose de le faire, cette fois-ci virtuellement. Ils courront eux aussi la chance de remporter l’un des nombreux prix.

De plus, des capsules en lien avec l’Expo-sciences Hydro-Québec seront mises en ligne, au cours de la semaine. Les jeunes seront invités à les regarder, car elles pourront leur permettre de réfléchir à un projet.