Coralie Doucet et Raphaëlle Mathieu participent à l’Expo-Sciences et se sont intéressées à la fabrication du kombucha.

Le rendez-vous des jeunes scientifiques

La finale régionale d’Expo-sciences accueille 146 jeunes exposants qui présentent des projets scientifiques stimulants et innovateurs dans le gymnase du Séminaire Marie-Reine-du-Clergé, à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix.

Ces élèves passionnés du primaire et du secondaire exposent avec brio le fruit de leurs recherches. Ils sont inspirés par des thèmes qui les interpellent comme la maison écologique, l’énergie solaire, la cuisine moléculaire, le diabète, le stress, les lucioles, la dyslexie, le cannabis, l’apnée du sommeil ou le profilage criminel.

Pour Coralie Doucet et Raphaëlle Mathieu, c’est le mystère entourant le kombucha qui les a allumés. Cette boisson fermentée de plus en plus populaire offre de nombreux bienfaits pour la santé. « Nous voulions voir s’il était possible de faire du kombucha maison. Nous avons trouvé la souche dont nous avions besoin. C’est une sorte de champignon composé de bactéries et de levure. Nous avons pris un litre d’eau et ajouté du thé et du sucre. Et nous avons laissé fermenter sept jours. Nous avons réussi une première fois, mais nous n’avons pas réussi lors de nos deux autres essais », explique Coralie Doucet qui fréquente le Séminaire Marie-Reine-du-Clergé avec sa collègue de secondaire 2.

Les deux chercheuses en herbe avancent que c’est le manque de chaleur qui explique l’échec des deux dernières expériences. Malgré cela, elles estiment qu’il est facile et surtout beaucoup moins cher de faire son kombucha maison.

Une autre équipe s’est intéressée à l’activité physique, laquelle permettrait d’obtenir de meilleures notes à l’école. En effet, selon les analyses réalisées, l’activité physique permettrait d’accroître la concentration, le temps d’attention et la mémoire.

Les gens qui aimeraient visiter les exposants peuvent le faire vendredi de 13 h à 15 h et de 16 h 45 à 19 h. C’est en soirée que seront connus les différents lauréats qui se seront démarqués. Ils se partageront 80 000 $ en prix et bourses.

Les projets sélectionnés représenteront la région lors de la finale québécoise 2018 qui se tiendra à l’Espace Shawinigan en Mauricie du 19 au 22 avril prochain.