La transformation de la cour de l’école Saint-Pierre d’Alma a permis le retrait d’une partie du gazon. La tonte n’est donc plus nécessaire, ce qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre et la pollution sonore.
La transformation de la cour de l’école Saint-Pierre d’Alma a permis le retrait d’une partie du gazon. La tonte n’est donc plus nécessaire, ce qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre et la pollution sonore.

Le projet Zéro gazon inauguré à l'école Saint-Pierre d'Alma

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
C’était jour de fête, mercredi, à l’école Saint-Pierre d’Alma. Parents, élèves ainsi que membres du personnel, de la direction et du conseil d’établissement s’étaient donné rendez-vous afin d’inaugurer la nouvelle cour d’école Zéro gazon réalisée grâce à l’implication citoyenne. Le projet de végétalisation unique au Québec représente un investissement total de 125 000 $ en dons monétaires, en biens et en équipements en plus de l’implication de plus de 400 personnes bénévoles.