Le Quotidien
Le maire Marc Asselin signe la préface du premier roman de l’honorable Gratien Duchesne. Les deux hommes entourent l’épouse de M. Duchesne, Ginette Guérin, qui a aidé son mari pendant les dix années d’écriture.
Le maire Marc Asselin signe la préface du premier roman de l’honorable Gratien Duchesne. Les deux hommes entourent l’épouse de M. Duchesne, Ginette Guérin, qui a aidé son mari pendant les dix années d’écriture.

Le projet secret de Gratien Duchesne

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Après avoir rédigé des dizaines de jugements à la Cour supérieure du Québec, l’honorable Gratien Duchesne s’est consacré à un autre registre, au cours des 10 dernières années, soit la rédaction d’un polar d’anticipation. C’est devant sa famille, ses amis et une partie de la communauté juridique régionale que le juge à la retraite a présenté les deux premiers tomes de son roman Le Consortium.