Une image graphique du corridor nordique proposé par Qc Rail.
Une image graphique du corridor nordique proposé par Qc Rail.

Le projet Qc Rail reçu tièdement au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Guillaume Roy
Guillaume Roy
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Pour exporter davantage de marchandises vers l’Europe, des acteurs économiques du Manicouagan proposent de construire un chemin de fer de 370 km entre Dolbeau-Mistassini et Baie-Comeau. Ce corridor nordique, évalué à 2 G$, ne fait toutefois pas l’unanimité, car plusieurs acteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean voient le projet comme une manière de contourner la région. Le Quotidien vous aide à y voir plus clair.