Le printemps s’annonce hâtif

Vous en avez assez de l’hiver froid et maintenant neigeux? Patience! Le printemps s’en vient, et à vitesse grand V à part ça.

Deux petites semaines à attendre, et les températures vont remonter significativement, promet Bertin Ossonon, de MétéoMédia. Croyez-le ou non, c’est un mois plus tôt que l’an dernier. En effet, après un petit redoux au début du mois de mars, on nous avait promis un retour en force de l’hiver au printemps 2018. Et c’est ce qui était arrivé. Le froid avait collé jusqu’à la mi-avril, et on avait même enregistré une moyenne jour-nuit de 0 degré à la fin du mois où il ne faut pas se découvrir d’un fil.

«Nous avons une grosse finale hivernale avec la tempête (qui faisait toujours rage au moment de l’entrevue téléphonique) et le froid qui s’en vient. Le temps va demeurer actif jusqu’à la mi-mars. Pour la deuxième partie du mois, on va changer de régime et le printemps va s’installer graduellement», a expliqué le météorologue, donnant ainsi raison à la marmotte Ernest qui prévoyait moins de six semaines d’hiver le 6 février.

On se dirige donc vers des températures de 3 à 4 degrés pour la moyenne combinée du jour et de la nuit, soit la normale pour avril. L’an dernier, est-il nécessaire de le rappeler, il avait fait -3,3 en moyenne en mars et -2 jusqu’au 20 avril.

Plus de détails à venir.