Le premier navire océanique accoste au Port de Saguenay

Le Port de Saguenay a accueilli son premier navire océanique, samedi matin. Battant pavillon des Pays-Bas, le M/V Jan van Gent, en provenance de l’Espagne, est arrivé à bon port avec une cargaison de conteneurs de divers produits spécialisés.

La tradition maritime veut que le premier navire océanique à mouiller les eaux du Port de Saguenay soit souligné d’une manière particulière afin de marquer le début d’une nouvelle année d’activités portuaires.
Afin de souligner l’événement, l’administration portuaire du Saguenay a procédé à la remise d’une plaque commémorative en aluminium au capitaine, Jan Duinkerken. La cérémonie de remise de la plaque a eu lieu à bord du navire, en présence du directeur commercialisation et projet, Frédéric Lebrun, du Maître de Port du Port de Saguenay, Marc-André Savard et de quelques invités.
Le navire d’une longueur de 143 m, d’un tirant d’eau maximal de 7.93 m et d’une capacité de 8 999 tonnes métriques, a quitté le port durant la journée de samedi.

Le capitaine Jan Duinkerken du M/V Jan van Gent (au centre) reçoit la plaque commémorative des mains du Maître de Port de Saguenay, Marc-André Savard (à gauche) et du directeur commercialisation et projets du Port de Saguenay, Frédéric Lebrun (à droite).

Quelques pêcheurs, qui s’étaient installés au large, ont dû se déplacer, puisqu’ils se trouvaient trop près de la trajectoire maritime.