Luc Fortier, président de la filiale 235 Chicoutimi de la Légion royale canadienne, a remis le premier coquelicot de la campagne entourant le jour du Souvenir à la mairesse Josée Néron, jeudi matin.

Le premier coquelicot à Josée Néron

Le premier coquelicot de la campagne entourant le jour du Souvenir a été remis à Josée Néron, jeudi matin. Des représentants de la Légion royale canadienne se sont rendus à l’hôtel de ville de Saguenay afin d’offrir la fleur symbolique à la mairesse.

La campagne annuelle de vente de coquelicots s’amorce vendredi matin.

« Vendredi, on commence à vendre des coquelicots ou à les offrir pour la semaine des vétérans qui se déroule jusqu’au 11 novembre. Aujourd’hui (jeudi), on pose un geste symbolique en renouant avec la tradition en donnant le premier coquelicot de la campagne à la première citoyenne de la ville », explique Luc Fortier, président de la filiale 235 Chicoutimi de la Légion royale canadienne.

Cette année, la semaine des vétérans prend une signification particulière puisqu’elle marque le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

Plusieurs activités marqueront le jour du Souvenir du 11 novembre.

La cérémonie du Réveil est prévue à la 11e heure, du 11e jour, du 11e mois. « Chaque année, c’est à ce moment qu’on se souvient de nos soldats tombés au combat. Cette année, c’est le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale. On terminera les célébrations le 11 novembre, à 16 h, à la cathédrale de Chicoutimi, avec 100 coups de cloche qui vont représenter 100 années de paix depuis la signature du traité. En 1918, tous les clochers se sont mis à sonner simultanément », rappelle Luc Fortier qui souligne que les cloches retentiront pendant un total de huit minutes.

« La population est invitée à venir déposer le coquelicot à la fin de cette cérémonie-là en guise de remerciement pour tous nos glorieux qui sont tombés au combat pour gagner cette liberté qu’on a aujourd’hui. »

Les portes de la cathédrale seront ouvertes à compter de 15 h.

Le 4 novembre, des parades sont prévues à compter de 10 h 30. « Les légions font leur parade du souvenir le dimanche qui précède le 11 novembre, puisque ce n’est pas tout le monde qui peut se rendre sur les bases », explique le représentant de la Légion royale canadienne.

La filiale de Chicoutimi va faire sa parade devant la mairie le 4 novembre, de 10 h 30 à 11 h 15. « La population est invitée à se joindre à nous pour vivre l’événement. »

Des cérémonies sont aussi prévues à Bagotville, Arvida et Alma. Anne-Marie Gravel