Le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard, accompagné de la directrice générale, Christine Dufour, a remis la mention d’interprétation et diffusion du patrimoine au maire Rémi Gagné pour l’activité organisée le 14 août 2016.

Le patrimoine agricole mis en valeur

La MRC du Fjord-du-Saguenay, en particulier le Bas-Saguenay, est le berceau de l’agriculture dans la région et c’est pourquoi une vingtaine d’intervenants se sont réunis à la pourvoirie du Cap au Leste, à Sainte-Rose-du-Nord, afin de réfléchir sur les diverses facettes du patrimoine agricole d’aujourd’hui.

L’activité constituait la deuxième édition d’une journée du patrimoine organisée par la MRC à la suite de l’adoption du Plan de développement de la zone agricole.

L’activité animée par Hélène Raymond, ex-collaboratrice des émissions La Semaine verte et D’un soleil à l’autre, a été l’occasion d’entendre des conférences et de participer à des ateliers de discussions.

Lors de son allocution, Mme Raymond a affirmé à son auditoire que même si l’agriculture a changé depuis la fondation de la région, il faut se préoccuper de l’image que dégage le patrimoine agricole dans les champs, à travers les bâtiments, les animaux qui y sont élevés, les paysages. Comme l’a souligné le préfet Gérald Savard, le patrimoine agricole, c’est aussi la transmission du savoir-faire de ceux qui ont façonné notre manière de faire de l’agriculture ou encore l’évolution des cultures ou l’utilisation des produits uniques au Saguenay-Lac-Saint-Jean qui influencent notre production et notre culture. La MRC compte actuellement 141 établissements agricoles.

Le maire de Sainte-Rose-du-Nord, Laurent Thibeault, a pour sa part rappelé que la petite municipalité a déjà compté une douzaine d’établissements agricoles et qu’encore aujourd’hui on peut entendre les veaux meugler lorsqu’ils sont séparés de leur mère.

Lors de sa conférence portant sur l’histoire de l’agriculture dans la région, l’historien Dany Côté a mentionné que L’Anse-Saint-Jean a été le berceau de l’agriculture régionale et que le grand feu de 1870 a permis l’accélération de l’ouverture des terres au Saguenay.

Mention

La Journée sur le patrimoine 2018 a été l’occasion de remettre un certificat à la municipalité de Petit-Saguenay et à son maire Rémi Gagné pour l’activité organisée le 14 août 2016 afin de souligner les 135 ans de la statue Notre-Dame du Saguenay. Plus de 200 personnes se sont réunies pour assister à un concert avec l’ensemble régional Talisman qui ont entendu pour la première fois la pièce Cap Trinité écrite par Martin Lapierre, un militaire blessé lors de son déploiement en Afghanistan après avoir posé son pied sur une bombe.