Le parti Vert propose une nouvelle technique au Cégep de Saint-Félicien

Pour que le Québec devienne un leader de la transition énergétique, Alex Tyrell, le chef du parti Vert et candidat à l’élection partielle dans Roberval, propose de créer une nouvelle formation en technologie des énergies propres appliquées au territoire du Québec, au Cégep de Saint-Félicien.

«La transition énergétique coûtera des milliards de dollars et créera des milliers d’emplois dans de nombreux domaines si on veut atteindre les objectifs signés lors de l’accord de Paris», souligne l’homme qui souhaite former l’expertise localement pour accélérer la transition énergétique et même devenir un leader dans le développement des technologies vertes. 

Bien au fait de l’attestation d’études collégiales sur les énergies renouvelables offerte au Cégep de Jonquière, Alex Tyrell estime que ce programme serait complémentaire, car les besoins seront énormes. 

Les étudiants de ce nouveau programme pourraient entre autres apprendre à faire l’évaluation, l’installation et la vente des technologies propres, comme pour les installations géothermiques, éoliennes, et solaires, ainsi que pour la bio gazéification et l’efficacité énergétique.