Jimmy Voyer recrute des membres cet été.

Le parti de Bernier a ses candidats dans la région

Le Parti populaire du Canada (PPC), la formation politique de Maxime Bernier, possède une équipe complète de candidats dans la région pour les prochaines élections fédérales.

C’est Jimmy Voyer qui portera les couleurs du PPC dans Chicoutimi–Le Fjord. Dany Boudreault sera le candidat du parti dans Lac-Saint-Jean. Sylvie Théodore tentera quant à elle de ravir la circonscription de Jonquière.

Les trois candidats dans la région amassent présentement les signatures nécessaires pour officialiser leur candidature et font du travail de terrain.

« On grossit, une personne à la fois, indique M. Voyer. On présente notre formation politique à la population et on recrute des membres. Présentement, les gens ne sont pas encore nécessairement au courant des idées de notre parti et on fait ce qu’on peut pour augmenter notre visibilité médiatique. »

Jimmy Voyer ajoute que les candidats tentent de garnir les coffres du PPC pour préparer la bataille électorale qui aura lieu le 21 octobre. « On profite de l’été pour ramasser un peu de financement ».

Le PPC est actif dans la région depuis 2018. Il a mis sur pied des associations dans les trois circonscriptions du Saguenay-Lac-Saint-Jean en décembre.

Petit état

Militaire à la retraite, M. Voyer s’était présenté sous la bannière du Parti conservateur du Québec lors des élections provinciales, l’automne dernier. Il dit voir des plusieurs similitudes entre les deux formations politiques. « Dans les deux cas, on prône un État qui est plus petit, mais plus efficace. C’est un gouvernement qui revient à l’essentiel », raconte-t-il au téléphone.

Une annonce officielle, qui inclura la présentation des candidats, aura lieu vers le 20 août. Maxime Bernier pourrait quant à lui visiter la région en septembre.

Le PPC est la troisième formation politique qui possède une équipe de candidats complète dans la région. Le Bloc québécois et les conservateurs ont procédé à des investitures dans Chicoutimi–Le Fjord, Jonquière et Lac-Saint-Jean pendant les dernières semaines.

Les députés sortants Richard Hébert et Karine Trudel ont annoncé leurs intentions de se représenter, respectivement pour les libéraux et les néodémocrates.