Chaque année, la vente de garage annuelle de Rio Tinto est courue par la population.

Le partenariat avec la Ville reconduit

La 20e vente de garage Rio Tinto approche à grands pas. Pour préparer cette édition importante, Rio Tinto et Saguenay ont renouvelé leur partenariat. Ainsi, tous les objets en bon état recueillis aux écocentres du secteur nord de Chicoutimi, de Jonquière et de La Baie seront réservés pour cette activité annuelle.

Le comité organisateur invite toute la population à faire don de leurs objets inutilisés, alors que le printemps est synonyme de grand ménage pour plusieurs. Les objets recherchés sont les meubles, les articles pour enfants, les accessoires de décoration, les outils et les petits électroménagers, entre autres. Ils seront récoltés jusqu’au 15 juillet. Les vêtements, les anciens téléviseurs et les gros électroménagers ne seront pas conservés.

Tous les profits recueillis iront à Centraide Saguenay–Lac-Saint-Jean et à la Croix-Rouge. « L’activité engendre des retombées positives, non seulement d’un point de vue environnemental, puisque les objets recueillis dans les écocentres connaîtront une seconde vie, mais elle se veut aussi une manière d’agir pour le mieux-être de notre collectivité. En remettant les sommes amassées à Centraide et à la Croix-Rouge, nous permettons à deux organismes de la région de poursuivre leur mission et ainsi de venir en aide aux gens dans le besoin », a souligné la coordonnatrice de la vente de garage annuelle Rio Tinto, Julie Gravel, par voie de communiqué de presse. L’année dernière, 70 000 $ ont été amassés grâce à cette activité.

La vente-débarras se tiendra le 7 et 8 septembre, et l’encan public aura lieu le 6 septembre, dès 17 h. Des collectes de matériel seront organisées sur le stationnement du Complexe Jonquière de Rio Tinto les jeudis 23 mai et 20 juin, de 7 h à 13 h.

Toutes les personnes impliquées espèrent que cette 20e édition sera encore une fois couronnée de succès. « Chaque année, nous nous réjouissons de voir à quel point la vente de garage est attendue et appréciée, tant par les bénévoles que par la population, qui se montre toujours très généreuse. Il s’agit d’une activité majeure pour Centraide et pour les 97 organismes que nous soutenons dans la région », a expliqué la directrice adjointe de Centraide Saguenay–Lac-Saint-Jean, Mélanie Renaud, par voie de communiqué.