Le chef du NPD, Jagmeet Singh, accompagnait Éric Dubois lors d’une sortie au Café Cambio, jeudi soir.

Le NPD mise sur son unité

Jagmeet Singh, le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) du Canada, croit que l’unité de ses membres représente la meilleure solution pour les producteurs laitiers du Québec et du Saguenay-Lac-Saint-Jean dans la gestion de l’offre.

Visitant la Ferme du Fjord, à La Baie, M. Singh s’est adressé aux médias, à quatre jours de la tenue du scrutin fédéral dans la circonscription de Chicoutimi-Le Fjord. Il a par le fait même vanté le travail de son candidat, Éric Dubois.

« Nous voulons souligner notre solide appui à la gestion de l’offre pour protéger le secteur agricole du Québec et de la région et nous assurer d’avoir des protections pour nos fermiers familiaux. »

« Je pose la question aux autres partis (politiques) afin de connaître leur bilan sur ces enjeux. Ça soulève des questions, car de temps en temps, eux ne sont pas unis, alors que nous le sommes comme parti pour protéger la gestion de l’offre », soutient le chef du NPD, estimant que son parti est le seul à avoir une position claire sur le sujet.

Daniel Gobeil, président de la Fédération des producteurs laitiers au Saguenay-Lac-Saint-Jean, apprécie la visite des chefs des partis politiques canadiens sur les fermes régionales.

« Ce que nous voulons, c’est de passer notre message et de faire connaître notre situation. Nous avons perdu cinq pour cent dans les échanges commerciaux avec l’Europe. Les producteurs n’ont plus de place pour donner d’autres accès. Nous avons fait de gros sacrifices », indique M. Gobeil.

Ce dernier reconnaît que la députée de Jonquière, Karine Trudel, a fait un gros boulot pour défendre les gens de son comté et de la région et il était donc heureux de recevoir le chef du NPD.

SONDAGE
Le NPD ne semble pas inquiet en prévision de la journée du vote du 18 juin, même si le sondage Le Quotidien-Radio-Canada place Éric Dubois au quatrième rang avec environ huit pour cent des intentions de vote.

« Je mène la meilleure campagne de ma vie, c’est ma quatrième et c’est celle où je peux amener le plus d’enjeux concrets. Les gens commencent à avoir une oreille pour ce qui se passe politiquement. Ils ne l’avaient pas dans les dernières semaines, ils étaient dans les fleurs, les parterres et les piscines. »

« Là, à quelques jours de l’élection, je sens qu’ils prêtent l’oreille. J’ai eu l’occasion de formuler des propositions concrètes sur des problématiques régionales, comme l’exode des jeunes. Il faut assurer une vitalité dans le milieu pour assurer une relève », note M. Dubois.

Le candidat du NPD entend être une voie forte pour les gens de Chicoutimi-Le Fjord et ceux qui sont trop souvent oubliés, comme ceux qui ont vécu des pertes dans leur régime de retraite. Il croit qu’il faut en faire plus que d’améliorer le supplément de revenu garanti, qui n’est pas suffisant.

Jagmeet Singh ne s’en fait pas non plus avec les sondages, estimant que le véritable sondage sera rendu le jour du vote seulement et qu’il entend continuer à montrer les valeurs de son parti jusqu’au moment où les citoyens décideront.