Le nom de Cegertec va disparaître

Le nom de Cegertec disparaîtra, dans un court horizon, au profit de Stantec, l’entreprise qui a signé une lettre d’intention visant à en faire l’acquisition, plus tôt cette semaine.

Ce changement s’inscrit dans la philosophie de la firme de conception dont le siège social est situé à Edmonton. Aux yeux de la multinationale, le nom unique de Stantec offrira une meilleure compréhension à sa clientèle. Quant à la direction actuellement en place et les bureaux de Saguenay, aucun changement n’est prévu.   

À l’instar du président et fondateur de Cegertec, Jeannot Harvey, la vice-présidente chez Stantec, Isabelle Jodoin, tient à se faire rassurante devant ceux qui sont craintifs quant à la transaction qui implique un fleuron régional. « L’objectif est d’offrir une profondeur et une complémentarité à notre entreprise. Cette acquisition permet une progression géographique et une augmentation de nos expertises », a-t-elle précisé. 

Pour Stantec, Cegertec est une firme de génie-conseil performante et bien établie. L’entreprise qui compte plus de 250 employés, dont la majorité au Saguenay, est reconnue pour ses nombreux contacts, ses relations et sa capacité à bien desservir ses clients. Mme Jodoin reconnaît que l’entreprise va bien parce que la structure et la gestion sont bonnes.

Création d’emploi

Certes, la priorité à la suite de la transaction, dont la clôture est prévue le 25 mai 2018, est de consolider les postes existants. À ce stade, c’est difficile pour Isabelle Jodoin de se prononcer quant à la potentielle création d’emploi. Toutefois, elle se fait rassurante quant aux emplois actuels. « Nous offrirons la chance aux gens de s’épanouir à travers notre entreprise qui compte 22 000 employés. Les employés auront l’opportunité de mener une belle carrière dans divers projets, dont certains, à l’extérieur de la région», a-t-elle expliqué en entrevue au Progrès.