Lynda Youde

Le mode de scrutin doit être revu, affirme Lynda Youde

Lynda Youde, candidate du Parti vert à l’élection partielle dans Chicoutimi-Le Fjord, affirme que le sondage Segma Recherche pour le compte du Quotidien et de Radio-Canada reflète ce qu’elle entend sur le terrain: les gens ignorent pour qui voter.

«Ce sondage confirme ce que les gens m’ont dit lors du porte-à-porte et des rencontres dans les lieux publics. Les gens ne savent pas pour qui voter. Le sondage étant à 50% d’indécis en première réponse, les sondeurs ont insisté et ce % a été ramené à 20%. C’est dire qu’une personne sur deux a de la difficulté à fixer son choix», affirme celle à qui le sondage accorde 4,2% des intentions de vote. 

La candidate du Parti vert estime que le mode de scrutin doit être revu. «Notre mode de scrutin actuel doit être changé pour aider les citoyens à faciliter leur choix lors des élections. C’est une des raisons de ma présence à cette élection. Richard Martel (NDLR. Le candidat du Parti conservateur) est peut-être plus connu, mais il défend tout de même le programme d’un parti qui réfute l’ampleur des changements climatiques. 

Si les gens pouvaient comparer les programmes des différents partis, comme avec la Boussole électorale, ils pourraient comparer et voir si leurs valeurs rejoignent vraiment celles des conservateurs, ce dont je doute énormément.»

Rappelons que le sondage Segma Recherche accordait 48,5% des intentions de vote au candidat conservateur Richard Martel, 26,7% à la libérale Lina Boivin, 11,7% à la candidate du Bloc québécois Catherine Bouchard-Tremblay, 8,3% à Éric Dubois du Nouveau Parti démocratique et 4,2% à Lynda Youde du Parti vert.