Une centaine de camions du MTQ déneigeront les 2700 km de routes régionales cet hiver.

Le ministère des Transports aura les déneigeurs à l’oeil

Le ministère des Transports a amorcé officiellement jeudi sa saison de déneigement au Saguenay–Lac-Saint-Jean, et comme c’est le cas partout au Québec, le travail et l’efficacité des déneigeurs seront surveillés de près grâce à une technologie implantée dans 80 % des camions qui sillonneront les routes régionales cet hiver.

Depuis l’hiver dernier, le MTQ a installé un système de télémétrie dans sa flotte de véhicules de déneigement, lequel permet de suivre les travaux effectués en temps réel. Les véhicules des entreprises sous-traitantes en sont aussi équipés et le ministère espère équiper la quasi-totalité (98 %) des véhicules qu’il gère dès l’hiver 2019 dans la région.

Ce système innovateur permet de s’assurer que le travail est bien fait, surtout celui effectué par les entrepreneurs qui s’exposent à des sanctions si jamais ils se font prendre en défaut.

« On va savoir si sa gratte était baissée lorsqu’il a passé et est-ce qu’il a bien passé. Est-ce que sa roulette qui épand l’abrasif fonctionnait bien ? Ce sont toutes des choses qu’il va être possible de savoir. Si quelqu’un appelle pour se plaindre de l’état de la chaussée, un peut aller voir dans notre système qui est passé ou pas, et si oui, qu’est-ce qu’il a fait comme manœuvre. Si jamais l’entrepreneur est fautif, il va y avoir des retenues », explique la porte-parole du MTQ, Andrée-Anne Duchesne.

Un système de télémétrie permet au MTQ de suivre les activités de chaque camion de déneigement en temps réel depuis l’an dernier. Environ 80 % de la flotte en est équipée.

Dans la région, le ministère des Transports entretient un réseau routier de 2700 kilomètres de routes, incluant le territoire de Chibougamau.

Au Québec, on parle de plus de 32 000 km de routes à déneiger durant l’hiver. Une centaine de véhicules du MTQ, dont une vingtaine seulement appartiennent au ministère, sillonneront le territoire régional au cours des prochains mois. Pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean, le MTQ dépense chaque année un montant de 21 M$ pour rendre les routes praticables en période hivernale. À l’échelle provinciale, l’ensemble des opérations coûte aux contribuables la somme de 275 M$.