Le ministère de la Santé devra révéler le prix d’un vaccin

La Commission d’accès à l’information a rendu une importante décision en matière d’accès au prix de vaccins. Elle ordonne au ministère de la Santé et des Services sociaux de communiquer à un demandeur d’accès le prix pour une dose d’un vaccin administré dans le cadre d’une campagne de vaccination tenue au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le vaccin en question, Bexsero, a été produit par l’entreprise GlaxoSmithKline. Il a été administré à la population régionale dans le cadre d’une campagne contre la méningite. Un total de 119 400 doses ont été payées par le Gouvernement du Québec.

Selon les chiffres obtenus par Radio-Canada, les 8500 premiers vaccins ont coûté 90 $ la dose et les 121 500 autres, 78 $ la dose pour un total de 10,2 millions de dollars.

Le demandeur a réclamé à deux reprises que le prix d’une dose lui soit révélé, ainsi que le prix total défrayé par le gouvernement pour l’ensemble des doses livrées. « Il importe de rappeler que l’un des objectifs de la Loi sur l’accès est de permettre de connaître l’utilisation, par les organismes publics, des fonds publics, notamment dans le cadre d’une campagne de vaccination. Quant aux partenaires commerciaux des organismes publics, ils doivent s’attendre à une certaine transparence dans leurs relations avec eux. C’est la concession à faire pour pouvoir contracter avec l’État », a affirmé la juge administrative Lina Desbiens, dans sa décision.

La Commission a pour mission de promouvoir l’accès aux documents des organismes publics et la protection des renseignements personnels dans les secteurs public et privé, d’en assurer la surveillance et de décider des demandes de révision et d’examen de mésentente qui lui sont présentées.