Le Quotidien
Quelques jours après la mort tragique de Kaven Potvin, ses proches ont installé une croix et des fleurs près du lieu du drame afin de se recueillir.
Quelques jours après la mort tragique de Kaven Potvin, ses proches ont installé une croix et des fleurs près du lieu du drame afin de se recueillir.

Le mémorial du travailleur happé mortellement à Kénogami vandalisé

Anne-Marie Gravel, rédactrice en chef
Anne-Marie Gravel, rédactrice en chef
Le Quotidien
Les proches de Kaven Potvin, le travailleur happé mortellement à Kénogami le 3 octobre dernier, sont dévastés. Ils sont aussi en colère depuis qu’un vandale a volé une partie du mémorial qu’ils ont installé près du lieu du drame pour se recueillir.