Le maire Jean Tremblay s'est prononcé sur la légalisation de la marijuana en marge de la visite du garage municipal.

Le maire Jean Tremblay contre la légalisation du cannabis

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, se prononce contre la légalisation du cannabis
En marge de la visite du nouveau garage municipal de jeudi (voir autre texte), M. Tremblay a déclaré que les Québécois sont déjà les champions de la consommation d'antidépresseurs avec 13 millions de prescriptions pour sept millions d'habitants « et voilà que le gouvernement fédéral veut élargir l'accès au cannabis ». Selon lui, la légalisation est susceptible de causer d'autres problèmes de santé publique et se veut une porte ouverte pour la consommation d'autres types de drogues. « On en a assez de gérer la pauvreté et d'autres problèmes, là on va gérer le cannabis. Le maire va-t-il prendre du cannabis aussi ? », a-t-il interrogé.
Aérogare
Moins d'une semaine après avoir interrogé les députés Denis Lemieux et Serge Simard dans le dossier de la réfection du bâtiment de l'aérogare de Bagotville, M. Tremblay a déclaré que les choses s'annoncent plutôt bien. « Je pense avoir des nouvelles et j'ai l'impression que le provincial va nous aider », a mentionné M. Tremblay.
En ce qui a trait à l'accrochage avec les députés, M. Tremblay estime qu'il n'y a pas de quoi faire les « gorges chaudes » puisqu'il affirme qu'il était de son devoir de poser des questions, ce qui s'est fait correctement, selon lui. « Je ne mets pas toujours des gants blancs. Il faut dire les choses comme elles sont », conclut-il.