Il est tombé 60 millimètres de pluie en 30 minutes à Hébertville.

Le maire d'Hébertville promet des travaux d’urgence

Moins de 24h après les pluies diluviennes qui ont causé des dommages à Hébertville, les employés municipaux étaient déjà à l’ouvrage pour évaluer les dégâts causés par dame Nature. Des travaux d’urgence débuteront le plus tôt possible pour colmater les brèches qui ont été formées par un coup d’eau dans le secteur du Mont Lac-Vert.

Dans cette mésaventure,le maire d’Hébertville, Marc Richard, voit quand même un peu de positif. «Ce qui est important, c’est qu’on n’a pas de perte de vie humaine. Il y a seulement des pertes matérielles, qu’on est en train d’évaluer.»

Le maire d’Hébertville va décréter des travaux d’urgence pour réparer les routes.

La plupart des Hébertvillois qui ont été affectés par ce court déluge ont pu demeurer dans leur maison. Un seul couple a été évacué, à la suite d’une demande de son assureur, et il a été accueilli par la Croix-Rouge qui assurera un suivi physique et psychologique. Aucune propriété n’a été endommagée dans cet événement météorologique extrême.

S’il est encore trop tôt pour estimer le coût total et l’ampleur des travaux à réaliser dans la municipalité, principalement sur des routes. La solidarité des citoyens d’Hébertville fait déjà son oeuvre. « La première chose que j’ai faite, c’est de rencontrer les citoyens. On a validé leurs besoins et on a mesuré l’ampleur de ce déluge-là [...]. Les gens d’Hébertville sont des gens fiers. Ce sont des gens qui retroussent leurs manches. Ce sont des gens solidaires. On va tenter d’aider ces gens-là le mieux possible », affirme Marc Richard.

Un seul couple a été évacué en raison des fortes pluies.

Les chemins du Vallon, de l’Érablière et la route qui mène au chemin de la Montagne ont des fissures importantes. Le secteur du Mont Lac-Vert, quant à lui, demeure fermé jusqu’à nouvel ordre.

Zone sinistrée
Dès aujourd’hui, des gens du ministère de la Sécurité publique accompagneront la municipalité dans la planification des travaux de réparation. « On devrait être déclaré zone sinistrée, et comme maire, je vais décréter des travaux en urgence pour accompagner le mieux possible les citoyens qui sont encore confrontés à une deuxième situation malheureuse », déclare le maire Richard.

Il est tombé 60 millimètres de pluie en 30 minutes à Hébertville, samedi.

Dans un langage imagé, le maire de la municipalité fait remarquer qu’à nouveau, le ciel tombe littéralement sur la tête des Hébertvillois. L’an dernier, plusieurs résidences du secteur avaient été rasées par une tornade.

Samedi, c’est la pluie qui s’est abattue sur la municipalité que l’on surnomme le berceau du Lac-Saint-Jean. Il est tombé 60 millimètres de pluie en 30 minutes dans le milieu de l’après-midi, ce qui a transformé des ruisseaux en rivières.