Le maire de Saint-Gédéon, Émile Hudon

Le maire de Saint-Gédéon est satisfait de la rencontre sur le projet Val-Éo

Le maire de Saint-Gédéon, Émile Hudon, est satisfait de la rencontre d’information citoyenne qui s’est déroulée jeudi soir quant au projet d’éoliennes de la Coopérative Val-Éo. « Comme administration, on trouvait très important d’être transparent et de permettre à la population de venir poser leurs questions à Val-Éo, surtout suite aux changements apportés récemment », explique-t-il.

Les citoyens ont soulevé plusieurs inquiétudes face au projet, mais le maire se fait rassurant. « Il y aura toujours des gens pour et des gens contre un projet comme celui-là. Avec les changements et la réduction du nombre d’éoliennes, le parc passe de dix à six, ce sont les six emplacements les plus loin du village », mentionne le maire. 

Les inquiétudes soulevées par les citoyens sont louables, selon M. Hudon. L’impact sur le visuel et sur le son est indéniable. « Les études que Val-Éo possède démontrent que le son ne devrait pas être bien dérangeant. Pour ce qui est du visuel, c’est certain qu’on va tous devoir s’habituer », affirme l’élu.

Une des inquiétudes majeures des citoyens est l’impact que pourraient avoir les éoliennes sur la valeur de leur propriété. Émile Hudon est rassurant. « Cela ne devrait pas arriver, et advenant le cas, on pourrait trouver une solution avec les propriétaires touchés », ajoute-t-il. 

« La population qui a toujours des questions ou des incertitudes est invitée à nous les poser, à nous ou à Val-Éo », conclut-il.