Le maire apporte des précisions

Tout en souhaitant prompt rétablissement au député Sylvain Gaudreault, le maire Jean Tremblay maintient ses propos controversés tenus en séance du conseil, mercredi dernier.
«Le monde a besoin de compassion, mais il a aussi besoin de vérité», peut-on lire sur le blogue de Jean Tremblay.
C'est sur ce site que le maire a réagi pour la première fois à la tempête médiatique qui fait rage depuis quelques jours.
«Sylvain Gaudreault c'est une bonne personne, mais comme ministre des Transports, j'ai été déçu de son travail et j'aurais aimé qu'il ait lui aussi plus de compassion pour les besoins des citoyens. Une entente avec le gouvernement fédéral aurait permis, comme c'est le cas pour toutes les autres provinces, de réparer nos infrastructures dès cet été, mais au Québec on a fait comme d'habitude; on a fait des réunions interminables teintées de la soif d'avoir le dessus sur le fédéral même si les citoyens doivent patienter et attendre que nos élus aient assouvi leur soif de pouvoir.»
«Ce que j'ai dit à l'assemblée du conseil municipal, je le pense. Ce qui ne m'empêche pas de lui souhaiter un prompt rétablissement», écrit le maire de Saguenay.
Sylvain Gaudreault, rappelons-le, a été gravement blessé à la suite d'une chute en vélo survenue mardi dernier sur le rang Saint-Damien. Le mauvais état de la chaussée est à l'origine de cet accident.
«Si on avait eu de l'argent pour réparer les rangs comme on lui a demandé, ça lui aurait peut-être donné une chance», avait alors exprimé le maire, au lendemain de l'accident.