Le Quotidien
Le projet de coopérative, qui doit venir en aide aux agriculteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean faisant face à des problèmes de rareté de la main-d’oeuvre, devrait voir le jour au printemps 2020. Sa mise en place était prévue à l’automne 2019.
Le projet de coopérative, qui doit venir en aide aux agriculteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean faisant face à des problèmes de rareté de la main-d’oeuvre, devrait voir le jour au printemps 2020. Sa mise en place était prévue à l’automne 2019.

Le lancement de la coopérative régionale de remplacement de main-d’œuvre encore retardé

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
JOURNALISTE DE L'INITIATIVE DU JOURNALISME LOCAL / Les agriculteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui font face à des problèmes de rareté de la main-d’œuvre devront patienter encore quelques mois avant de bénéficier de la mise en place d’une coopérative régionale de remplacement de main-d’œuvre. Attendu à l’automne 2019, c’est plutôt au printemps 2020 que le projet devrait finalement voir le jour. Jusqu’à maintenant, près de 30 agriculteurs se sont montrés intéressés à joindre la coopérative de solidarité.