Le lac Saint-Jean bientôt libéré de ses glaces

Le lac Saint-Jean devrait être libéré de ses glaces de façon imminente, alors que plus de 55 % de la surface du plan d’eau est à l’eau claire. La tradition veut que le Piékouagami soit considéré « calé » lorsque 70 % de sa surface est dégagée.

Plusieurs observateurs jeannois, dont Guy Simard et une image TERRA-MODIS, ont confirmé l’état du lac, en fin de semaine. Dimanche, à 17 h, les images satellites du NEXLAB Experimental Satellite (photo), diffusées en ligne par le College of DuPage, situé dans l’État de l’Illinois aux États-Unis, montraient bien que la portion est du lac était toujours recouverte par les glaces. En 2017, le lac Saint-Jean a été libéré de ses glaces le 9 mai. Selon les statistiques colligées depuis 1916, c’est le 14 avril 1945 que le lac s’est retrouvé à l’eau claire le plus tôt. En revanche, le départ le plus tardif a été un 24 mai, en 1931 et en 1947.