Le fils d’André Gauthier confiant

La famille d’André Gauthier, ce Baieriverain d’origine détenu à Dubaï pour une histoire de fraude, retrouve l’espoir. Alexis Gauthier, son fils, a confirmé qu’il commençait à recevoir de bonnes nouvelles, alors que son père a maintenant accès à un téléphone et qu’il pourra rencontrer l’ambassade canadienne prochainement.

Le détenu a été rencontré plus tôt vendredi et interrogé par des policiers pendant plusieurs heures. Selon son fils, cela fait partie des procédures formelles, alors que les policiers essayeraient de comprendre toute l’histoire entourant son père.

L’homme n’a pas eu droit à son avocat et s’est fait refuser sa demande de rencontre avec l’ambassade canadienne. Pourtant, son fils reste confiant, a-t-il indiqué dans son entretien téléphonique avec Le Quotidien.

Il considère rassurant le fait qu’il soit en mesure de communiquer avec son père, même si dans la journée de vendredi, il n’avait pas réussi à le joindre, après l’avoir fait jeudi.

«C’est tellement rendu médiatisé. Mon père, qui est dans l’industrie minière, est reconnu beaucoup dans le Canada, en Amérique du Sud et ailleurs. Ses connaissances à travers le monde ont fini par être avisées grâce aux publications des médias. En ce moment, l’histoire a tellement grossi que je ne crains aucunement pour sa sécurité», a-t-il commenté.

Il pense que ce sont les médias et le soutien de Richard Martel ainsi que de la population qui sont les raisons pourquoi la cause avance.

Il ne donne aucune reconnaissance au gouvernement fédéral, qui selon lui, n’a pas tout mis en place pour faire progresser les choses. «Le Canada continue à dire qu’il ne peut pas intervenir dans le processus judiciaire d’un autre pays alors que c’est de la foutaise. Le processus judiciaire n’est même pas respecté, ils ont les preuves qu’il est innocent», a-t-il continué.

Alexis Gauthier est «super confiant» que son père rentrera au pays prochainement. Pour l’instant, il ne peut qu’attendre la fin d’un congé qui touche présentement les Émirats arables unis et qui prend fin dimanche prochain pour que les procédures continuent. Il espère que ça bougera avant.

Affaires mondiales Canada au courant

Affaires mondiales Canada a émis un communiqué de presse, vendredi, concernant le cas de M. Gauthier.

L’organisation gouvernementale a souligné qu’elle était au courant que M. Gauhthier avait été extradé vers les Émirats arables unis.

«Les fonctionnaires canadiens continuent de surveiller de près ce cas et des services consulaires sont fournis à monsieur Gauthier et à sa famille au Canada. Les agents consulaires sont en contact avec les autorités locales», peut-on lire dans le communiqué de presse.