Isabelle Perras a eu la vie brisée par la cavale de son agresseur.
Isabelle Perras a eu la vie brisée par la cavale de son agresseur.

Une vie brisée par la cavale de son agresseur

Viatka Sundborg
Viatka Sundborg
La Tribune
Article réservé aux abonnés
« Mon agresseur a été libre et en cavale alors que moi j’étais prisonnière de l’administration de la justice. Je veux raconter mon histoire. Je me suis cachée pendant 11 ans. Là, c’est assez. Je veux que la vérité soit révélée. Je n’avais pas à subir tout ça. »