Un suppléant de Gatineau accusé d’agression sexuelle sur un élève

Un suppléant d’école secondaire a été arrêté à Gatineau pour des accusations de nature sexuelle présumément commises sur un mineur, pendant ses heures de travail.

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a procédé à l’arrestation d’André Lessard, 54 ans, mercredi.

L’enseignant était à l’emploi de la Commission scolaire des Portages-de-l’Outaouais (CSPO). La direction a confirmé au Droit vendredi que M. Lessard n’était plus membre de son personnel, et que son permis d’enseignement était révoqué.

La direction de la CSPO n’a pas commenté le dossier judiciaire.

L’enquête du SPVG a duré quelques semaines.

Le suspect a comparu jeudi dernier sous plusieurs chefs d’accusation, dont ceux d’agression sexuelle, d’incitation à des contacts sexuels, de leurre d’enfant, d’exhibitionnisme, de possession de pornographie juvénile, et d’avoir rendu accessible de la pornographie juvénile.

La victime était connue de M. Lessard, précise le SPVG, jeudi.

Le tribunal lui a ordonné de ne pas entrer en contact avec des jeunes de moins de 16 ans, et de ne pas se trouver près d’endroits où des jeunes de cet âge peuvent se trouver,

Le SPVG n’a pas précisé le nom de l’école ni de la commission scolaire impliquée.