Les animateurs de la soirée, Ariane Moffat et Pierre Lapointe

Un spectacle de la Saint-Jean explosif sur les Plaines [PHOTOS]

Les Québécois ont eu droit à tout un spectacle dimanche soir pour les festivités de la Saint-Jean sur les plaines d’Abraham, à Québec. L’endroit s’est transformé en véritable piste de danse. Si l’objectif était de rendre le spectacle plus multigénérationnel, c’est mission accomplie.

Dès les premières minutes, le numéro d’ouverture a conquis le cœur des spectateurs. Les artistes invités (et quelle composition!) ont enchaîné les morceaux populaires, comme les grands classiques fidèles à la Fête nationale. 

On a eu droit à une combinaison de plusieurs chansons bien connues sur un rythme entrainant, du tube Dolorès par Robert Charlebois, en passant par Nous sommes les mêmes de Marc Dupré et On leur à fait croire d’Alex Nevsky, jusqu’à Lavez, Lavez de Martine St-Clair et Tassez-vous d’là des Colocs. 

La foule ne ment pas, aux premières notes de Toutes les femmes savent danser, le niveau des applaudissements a grimpé d’un cran. Le rappeur Loud en était à sa première soirée de Saint-Jean sur la scène, et il a su y ajouter sa touche toute spéciale. 

Le solide duo Pierre Lapointe et Ariane Moffat a assuré l’animation de la soirée. Sous le thème «Un monde de traditions», les deux amis ont amené la foule avec eux au travers des saisons. Représentant chaque saison, les artistes tels que France D’Amour, Cœur de pirate, Yann Perreau et deux gagnants de l’émission La Voix, Geneviève Jodoin et Ludovick Bourgeois, se sont ensuite échangés la scène pour des prestations plus personnelles. On a entendu les tubes populaires, des chansons de feu de camp et plusieurs morceaux qui nous font revenir en arrière. 

Aussi présents sur la scène; Alex Nevsky, Marc Dupré, Martine St-Clair, Brigitte Boisjoli, Le Vent du Nord, Damien Robitaille, Pierre-Yves Lord et Serge Fiori ont animé les plus jeunes comme les plus vieux, avec des prestations de tous les goûts.

Un bon départ 

Celle qui s’est chargée de la première partie du spectacle dès 19h30 est la chanteuse d’origine sénégalaise Sarahmée. Elle a réchauffé un public déjà bien agité. Elle s’est dite très contente de chanter les chansons de son nouvel album, sorti en avril de cette année. 

La foule commençait déjà à s’entasser devant la scène à l’écoute de ses chansons de rap entrainantes, pour remplir tout l’espace en fin de soirée. On voyait déjà les drapeaux fleur de lys s’agiter dans les airs.

Pierre Lapointe

Un spectacle sans accroche

La fête de la Saint-Jean à Québec a accueilli plus de 60 000 personnes sur les Plaines cette année, chiffre plus grand que l’an dernier. Il faut dire qu’avec l’idéale température de la soirée de dimanche, c’était quasi gagné d’avance. 

À la barre de la direction artistique, Jean-François Blais, l’homme derrière l’émission La Voix, a fait un excellent travail de mise en scène. Les anecdotes, morceaux musicaux, hommages au Québec et discours patriotiques se sont bien enchainés. On a même pu entendre un message de David Saint-Jacques de l’espace! Le public a aussi eu droit à quelques moments plus calmes. 

Les fameux feux d’artifice se sont invités au spectacle un peu après 22h sous les paroles de Gilles Vigneault Mon pays c’est l’hiver… Le spectacle s’est terminé vers 23h20.

La porte-parole officielle de la Saint-Jean, Debbie Lynch-White, a livré un discours patriotique touchant. Elle a entre autres fait un clin d’œil à toute la communauté LGBTQ+, qu’elle veut voir s’afficher en public comme elle le souhaite sans mauvais regards des autres. C’est l’image d’un Québec que la comédienne veut voir.

Sécurité

Vers 18h, le Service de police de la Ville de Québec avait arrêté la circulation automobile sur la Grande-Allée, entre la rue Cours-du-Général-de-Montcalm et Honoré-Mercier, pour toute la durée de la soirée.

Tous les spectateurs arrivés avec un sac à dos ont dû se prêter à une fouille sommaire. On ne reporte toutefois aucun cas problématique. Tout liquide était proscrit, l’eau aussi, ainsi que la nourriture. Le cannabis était également interdit sur le site.

Les chaises portatives et les poussettes ont été tolérées dans les parties plus éloignées de la scène.