Le chef d’état-major de la défense canadienne, le général Jonathan Vance, à Ottawa, le 4 mars dernier  

Un sixième vice-chef d’état-major de la défense en quatre ans

OTTAWA - Le lieutenant-général Mike Rouleau devient le sixième vice-chef d’état-major de la défense en quatre ans.

Le chef d’état-major de la défense, le général Jonathan Vance, a pris la décision lundi matin après l’annonce surprise la semaine dernière voulant que l’actuel vice-chef, le lieutenant-général Jean-Marc Lanthier, quittera ses fonctions cet été.

M. Lanthier n’était devenu vice-chef que l’été dernier et on espérait à l’époque qu’il offrirait de la stabilité après des années de bouleversements, à commencer par la suspension du vice-amiral Mark Norman en tant que commandant adjoint en janvier 2017.

M. Rouleau est actuellement le commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada, ce qui signifie qu’il est responsable de la gestion de toutes les opérations militaires canadiennes au pays et à l’étranger.

Auparavant, il avait dirigé les forces spéciales du Canada pendant quatre ans, au cours desquels il a plaidé coupable et a été condamné à une amende de 2000 $ par un juge militaire pour avoir tiré par erreur lors d’une visite sur les lignes de front en Irak.

Le lieutenant-général Christopher Coates, commandant adjoint du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord à Colorado Springs, au Colorado, remplacera M. Rouleau à titre de commandant du Commandement des opérations interarmées.